Home

Retour

Des appareils électriques plutôt que des moteurs polluants dans nos vignobles

But

Développer, tester et commercialiser un atomiseur et un chenillard à propulsion électrique pour le traitement des vignes.



Partenaires

Association ValNaturePro, Chappot SA, Karl Osen Sàrl, HES-SO Valais (ISI), Fondation The Ark



En décembre 2010, l’association ValNaturePro a déposé un projet intitulé «Nouvelles énergies et appareils électriques dans le vignoble» auprès de l’Office fédéral de l’agriculture. Le but était de remplacer les machines à motorisation à essence par des moteurs électriques afin d’augmenter l’efficience énergétique, de diminuer les nuisances sonores et de limiter les émissions néfastes pour la santé et l’environnement.

Les moteurs électriques présentent un rendement 3,5 fois supérieur à ceux à essence. Avec ce projet, 300 hectares de vigne devraient être traités avec des appareils électriques, permettant ainsi d’économiser 200 tonnes de carburant et 630 tonnes de rejets de CO2 par an. Ce projet, soutenu par la Fondation The Ark, a été accepté par l’Office fédéral de l’agriculture en décembre 2011.

Sur cette base, ValNaturePro, avec l’aide de The Ark, s’est approchée de la HES-SO. En collaboration avec  Chappot SA à Charrat, l’école a fabriqué un démonstrateur pour un atomiseur électrique. L’objectif était de démontrer une qualité suffisante du traitement de la vigne. Des tests complémentaires, avec la possibilité de faire fonctionner un atomiseur avec une turbine électrique standard, ont été réalisés. Les résultats en laboratoire se sont avérés concluants.

 

Contenu du projet

Le projet de The Ark, lancé à fin 2012, vise à aller plus loin que les études de faisabilité, en réalisant trois prototypes complets et fonctionnels d'atomiseur électrique. Ceux-ci seront testés et validés par ValNaturePro, avant d’être industrialisés et commercialisés par une ou des entreprises valaisannes.

Le projet a comme deuxième objectif la construction d’un prototype complet et fonctionnel d’un chenillard électrique adapté aux besoins de la viticulture. Comme pour l’atomiseur électrique, ce prototype sera testé et validé par ValNaturePro et ensuite industrialisé et commercialisé par une PME valaisanne.

 

Résultats concrets

Ce projet, toujours en cours, permet de mettre en valeur les compétences et l’innovation présentes en Valais. Il permet d’acquérir de nouvelles compétences, de développer de nouveaux produits et de diversifier l’économie locale. De manière générale, il profile l’image d’une viticulture respectueuse de l’environnement et pionnière. Enfin, ce projet crée des ponts avec d’autres domaines et d’autres initiatives innovantes, dans le domaine des batteries et de l’électronique par exemple.

 

Pour plus d'infos, visionnez notre vidéo

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Réservation de salles