Home

Retour 21.12.2018

Le Valais bien présent dans l’écosystème suisse des start-up, notamment grâce à The Ark

Les jeunes entreprises technologiques ont le vent en poupe. Jusqu'à récemment, leurs secteurs d'activité, leur vitesse de croissance et leur nombre d’employés restaient toutefois un mystère. Une étude réalisée par le portail d’informations en ligne Startupticker.ch, en collaboration avec la Faculté des HEC de l’Université de Lausanne, vient d’être publiée et fait la lumière sur ce phénomène ! Il ressort que le Valais se classe en huitième position, par rapport au nombre de start-up par canton. 

Les start-up sont les moteurs essentiels d’une économie orientée sur l’innovation. Elles enrichissent les connaissances scientifiques sur les produits prêts à être commercialisés et testent de nouveaux modèles commerciaux. C’est pourquoi elles jouissent d’un soutien actif de la part des représentants politiques, économiques et sociaux.

Pour la première fois, une étude du portail d’informations en ligne Startupticker.ch et de la Faculté des HEC de l’Université de Lausanne permet de tirer de solides conclusions statistiques concernant les start-up nationales. Les auteurs ont réuni des données sur 4’000 start-up des années 1996 à 2017, les ont épurées puis évaluées d’après différents critères tels que leur répartition géographique, le secteur d’activité ou le taux de croissance. De plus, ils ont comparé ces résultats avec d’autres pays. L’étude souligne que, dans les secteurs traditionnels de l’industrie pharmaceutique et des technologies médicales, des services financiers et de la production industrielle, la Suisse possède un nombre de start-up à succès supérieur à la moyenne, en comparaison internationale. Ainsi, le secteur suisse des start-up se distingue nettement des autres pays.  
 

Le Valais s’affiche aux côtés de cantons pour la grande majorité universitaires !
Le start-up Radar montre que le nombre de créations de start-up a fortement augmenté depuis les débuts du phénomène dans les années 1990. Aujourd’hui, 300 entreprises technologiques sont créées chaque année. Il apparaît clairement que la plupart des start-up naissent dans le canton de Zurich, suivi des cantons de Vaud, de Genève, de Berne et de Zoug. De même, le Valais compte de nombreuses start-up au sein de son économie et prend la huitième place quant au nombre de start-up par canton suisse, derrière Zürich, Vaud, Genève, Zoug ou encore Bâle, presque tous des cantons universitaires. Cette position valorisante, acquise au fil des années par notre canton, s’explique notamment par le soutien qu’apporte la Fondation The Ark aux jeunes start-up, dans leur quotidien.

Retrouvez l’étude complète en cliquant sur ce lien.
 

Source : Startupticker

 

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark