Home

Retour 10.11.2020

La jeune pousse valaisanne Oppletis fait sa place dans le monde de la robotique !

Spécialisée dans la mise en place de lignes de conditionnement, l’entreprise Oppletis offre aux producteurs de la région des solutions robotiques flexibles, rapides et économiquement intéressantes. Un récent projet développé  avec la Fondation The Ark, la HES-SO Valais-Wallis et différents acteurs de l’industrie valaisanne vient concrétiser cet objectif. Plusieurs PME régionales ont d’ores et déjà pu tester les robots collaboratifs proposés par Oppletis !

Très satisfaite de la collaboration avec The Ark, Camille Pignat, co-fondatrice d’Oppletis, revient sur les bienfaits de ce projet pour son entreprise. « Ce projet nous a véritablement permis d’encourager les entreprises de la région à tester un robot collaboratif et à en considérer les possibilités. Nous avons actuellement cinq projets en cours où nous présentons des solutions à des sociétés de la région. »

Créée en 2015 sous le nom de Technovin, la société Oppletis a passablement évolué depuis ses débuts. Initialement active dans la mise en bouteille mobile, elle s’est progressivement imposée en Suisse romande pour ses solutions d’automation dans le conditionnement de vin, bières, jus ou de cosmétiques. En 2018, elle acquiert son premier robot collaboratif, persuadée que l’avenir de la production de petites et moyennes séries passe par l’utilisation de cette technologie. Au bénéfice d’une accréditation d’intégrateur spécialisé Universal Robots, Oppletis souhaite aujourd’hui démocratiser l’utilisation de la robotique, en particulier auprès des producteurs locaux.

La crise sanitaire a contraint de nombreuses entreprises à s’adapter et modifier leur manière de produire. Aux yeux d’Oppletis, l’utilisation de robots collaboratifs permet de rapidement de mettre en place un outil de production. Une belle opportunité pour la jeune entreprise qui travaille avec les robots Universal Robots, reconnus mondialement. Ces derniers se distinguent de la concurrence par leur flexibilité et leur simplicité de prise en main.
 

Un projet qui réunit plusieurs acteurs de l’économie valaisanne
Un projet d’innovation a été initié en septembre dernier entre Oppletis, The Ark et d’autres partenaires de l’économie valaisanne. Il vise à développer l’utilisation de robots collaboratifs dans les entreprises du canton. Concrètement, le but est de présenter aux potentiels clients valaisans des solutions robotisées, par le biais de démonstrateurs réalisés sur mesure par Oppletis. Moyennant un investissement matériel minimal et quelques jours de développement, la jeune entreprise est capable de mettre le robot en situation et de lui faire réaliser les tâches spécifiques en fonction des besoins du client.

Il est parfois difficile pour une entreprise d’imaginer que telle ou telle tâche pourrait être réalisée par un robot. D’où l’importance de collaborer avec les sociétés de la région et leur montrer un premier aperçu des possibilités de l’utilisation de robots.


Des premiers résultats positifs
Parmi les différentes collaborations initiées, la plus marquante s’est développée avec l’entreprise Acomet SA, une référence en matière de construction métallique. Le démonstrateur installé chez cette société a abouti à une solution concrète de dépose de colle sur les cadres des portes de portiques d’entrée de métro, destinés à être installées à Sydney !

Autre exemple qui illustre le succès des robots collaboratifs d’Oppletis : un partenariat conclu avec la société Biofruits SA. Un projet de dépalettiseur et formeuse de carton est à l’étude et démontre que le robot est une alternative efficace à certaines machines peu flexibles qui prennent beaucoup de place dans les ateliers. Le projet d’innovation The Ark est donc bien utile pour Oppletis, mais d’autres entreprises en bénéficient également ! Il apporte des solutions innovantes au cœur des ateliers de production de différents acteurs de l’économie valaisanne. Favoriser l’innovation en Valais, une mission qui est au cœur de l’approche de The Ark.


Prochaines étapes pour Oppletis
La jeune pousse souhaite désormais aller de l’avant et réaliser tous les démonstrateurs prévus dans le cadre du projet The Ark. Convaincre les clients de la pertinence de l’utilisation de robots collaboratifs et implémenter des solutions finales adaptées aux besoins spécifiques des sociétés valaisannes : il y a là de quoi occuper pleinement les prochains mois de l’équipe d’Oppletis. « Notre large connaissance du domaine du conditionnement et de la production nous permet d’orienter les clients vers différentes solutions, moins traditionnelles que des machines encombrantes et prévues pour des productions à très grande échelle», précise Camille Pignat. Cela peut aller de la simple pose d’un capteur à l’automation complète d’un processus. Avec une ambition claire : faciliter la vie des producteurs et augmenter la qualité de leur production !

 

 
 

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Réservation de salles