Home

Retour 14.05.2020

Digital Health Connect reçoit la Mayo Clinic !

La 8e édition de Digital Health Connect promet d’être une cuvée exceptionnelle ! En plein contexte de pandémie mondiale, l’événement incontournable des acteurs de la santé et du digital, coorganisé par la Fondation the Ark et Swiss Digital Health, innove et vous propose un format 100 % virtuel et exceptionnellement gratuit. Des orateurs suisses et internationaux de renom vous présenteront le potentiel d’innovation des données de santé et comment leur usage implique de nouveaux modèles d’affaires, dans des conférences digitales et augmentées. Et pour vous offrir toujours plus de contenus de qualité, un des plus grands noms dans le domaine de la santé et de la recherche médicale vient de rejoindre le programme : le centre médical universitaire Mayo Clinic !

En effet, dès le 29 mai 2020, une conférence inédite, préenregistrée, de John Crooks, chef de la division IT de la Mayo Clinic, classée dernièrement meilleur hôpital des États-Unis (toutes spécialités confondues) et premier hôpital du monde, sera dévoilée sur la plateforme de Digital Health Connect.


Toujours avoir un coup d’avance ! 
Depuis les débuts de l’informatique hospitalière aux États-Unis (années 60), la Mayo Clinic a placé le système d’information et le numérique au centre de sa stratégie. En 1907, Henry Plummer introduit le dossier médical personnel, avant de le rendre électronique et multisources moins d’un siècle plus tard (en 1965).

La clinique a été également le premier hôpital à conserver des informations standardisées sur ses patients. Une mine d’or amassée depuis 110 ans ! Elle investit chaque année 4 à 6% de ses revenus dans la recherche et le développement, et réalise ainsi de multiples découvertes, qu’elle monnaie ensuite aux géants de la pharmacie ou des technologies médicales.

Ces quatre dernières années, la Mayo Clinic s’est engagée dans un projet d’envergure, à savoir repenser l’organisation de la direction des systèmes d’information pour adopter une approche dite de services et une vision client-fournisseur avec les métiers de l’établissement.

Fin 2018, l’établissement a réalisé la migration de ses trois dossiers patients sur la suite complète d’Epic. Ce changement a permis de créer un bac à sable (sandbox), qui copie les données-patients de manière anonymisée, permettant ainsi de stimuler l’innovation et de faciliter les partenariats externes (start-ups et industriels).

La Mayo Clinic a également créé un incubateur qui permet aux collaborateurs et collaboratrices de tester leurs innovations et bénéficier d’une production rapide en impliquant les services, les outils et la gouvernance de la clinique. Le but de cette structure est de pouvoir sélectionner les projets sur lesquels des moyens humains et techniques pourront être ensuite alloués.

En termes d’intelligence artificielle (IA), l’objectif de la Mayo Clinic est d’approcher l’intelligence humaine pour accompagner et aider les professionnels. L’organisation recense plus de 130 projets en lien avec l’IA ou le machine learning et collabore avec IBM Waston dans le cadre des essais cliniques (pour le matching patient-essai clinique correspondant), mais également avec Google et Microsoft.

 

>> Ne manquez pas la conférence inédite de John Crooks, chef de la division IT de la Mayo Clinic sur www.digitalhealthconnect.ch, dès le 29 mai 2020 !

 

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Réservation de salles