Home

Retour 15.05.2018

Kigo by Energie Solaire

Chauffer et refroidir une pièce depuis le plafond ! L’entreprise valaisanne Energie Solaire SA propose une solution innovante pour révolutionner les méthodes de chauffage et de refroidissement des bâtiments. Ils ont eu l’idée d’utiliser la circulation de l’eau et le principe des échanges thermodynamiques au plafond (ou au mur), cette méthode est bien plus efficace (réactivité et consommation) pour moduler la température d’une pièce. Son directeur, Wolfgang Thiele, nous détaille comment ses panneaux climatiques changent le quotidien.

 

Fondation The Ark (FTA) : Quel est votre concept ?
Wolfgang Thiele (W. T. ) : Depuis 25 ans, un petit groupe de nos ingénieurs développent des panneaux climatiques sous le nom de marque KIGO. Le principe est très simple, nous laissons circuler l’eau entre deux plaques emboutis en inox et soudées ensemble. Tiède si on souhaite chauffer, froide pour refroidir.

FTA : On peut comprendre que de l’eau chaude puisse réchauffer une pièce, mais la chaleur n’est-elle pas censée monter ?
W. T. : En fait, notre système ne réchauffe pas l’air de la pièce, qui monte par la suite. Il fonctionne comme les rayons du soleil. Imaginez que vous êtes sur une terrasse à la montagne et qu’il fait -5°C. En plein soleil, vous n’avez pas de problème pour profiter de rester dehors en t-shirt, n’est-ce pas?
Les panneaux fonctionnent de la même manière. Les rayonnements qu’ils émettent réchauffent les corps solides à proximité.


FTA : Et pour le froid?
W. T. : Les plaques vont absorber la chaleur émise par, les murs, objets et les occupants de la pièce grâce à l’eau froide qui coule en continu. Rien ne se perd, tout se transforme! C’est un échange d’énergie très efficace.


FTA : Tout ça sur le même circuit?
W. T. : Tout à fait, il suffit de choisir la température que l’on souhaite ressentir dans la pièce. Les panneaux climatiques KIGO feront ensuite circuler de l’eau froide ou de l’eau chaude pour adapter la température du local et ceci avec une très grande réactivité.


FTA : Pourquoi vous être lancé dans ce projet ?
W. T. : Initialement, nous cherchions une solution plus efficace que les radiateurs traditionnels et les climatisations. Il nous a rapidement semblé évident qu’il fallait trouver une solution plus écologique et qui pourrait également être utilisée dans de grands espaces comme les bureaux, centres commerciaux et halles industrielles. Autre sujet de préoccupations, la rénovation des bâtiments urbains. Souvent construits proche les uns des autres, il est difficile d’envisager une isolation externe comme on le voit souvent dans des immeubles locatifs isolés. Pour réaliser des rénovations thermiques dans ces espaces restreints, la réflexion se porte sur l’intérieur de l’enveloppe. C’est là que nos panneaux peuvent déployer tout leur potentiel. Bien dimensionnés, ils peuvent remplacer les chauffages classiques (radiateurs, chauffages au sol, …) et surtout, on peut se passer de climatisation! Fini les rhumes et les coups de froid. Un autre avantage non négligeable pour les hôpitaux : les risques de staphylocoques sont fortement diminués puisqu’ils ne peuvent pas bénéficier des conditions idéales pour leur développement offertes par des systèmes classiques. Un système de chauffage et refroidissement qui utilise le rayonnement thermique réduit considérablement la convection, qui brasse la poussière, responsable de nombreuses allergies et de problèmes respiratoires. Notre système est donc non seulement plus efficace en termes d’économies d’énergie mais aussi plus sain. Et ceci nous concerne tous !


FTA : En quoi votre solution est-elle écologique?
W. T. : Nos panneaux KIGO fonctionnent avec de l’eau moins chaude que pour un chauffage au sol (environ 6° de différence), notamment. Même dans les halls industriels de plus de 12 m de hauteur, il est possible de travailler avec un départ de chauffage à 38°C. Ceci permet d’utiliser les énergies renouvelables, par exemple en combinaison avec une pompe à chaleur ou la récupération de chaleur. Même dans les bâtiments moins bien isolés, qui sont aujourd'hui principalement chauffés par des chaudières au mazout et au gaz, l'utilisation des plafonds rayonnants réduit de façon significative la consommation d'énergie et la production de CO2.


FTA : Qu’apportez-vous à vos clients?
W. T. : Nous offrons un système qui permet de réduire fortement la consommation d’énergie pour le chauffage et le refroidissement des espaces fermés, peu importe leur taille. C’est une bonne opération financière puisqu’une baisse de la consommation se traduit également par une baisse de coûts et donc un gain d’argent.
Pour donner un exemple concret, la société Bombardier (NDLR : fabricant de matériel ferroviaire) a divisé sa consommation d’énergie par 8 en installant KIGO dans ses halles.
Nous sommes également très flexibles et rapides aussi bien dans le développement de solutions sur mesure que dans la livraison grâce à notre site de production à Sierre.
Avec une durée de vie de 30 ans, nos panneaux climatiques ne demandent pas une grosse maintenance.


FTA : Qui peut l’installer ?
W. T. : Notre système est totalement modulable. On peut adapter KIGO dans des immeubles, des villas, des bureaux ou l’installer au plafond de grands entrepôts. Nos derniers modèles sont très esthétiques, il est possible de choisir la finition selon ses envies, sans limites, de la couleur à la texture du rendu (plâtre, insonorisé). Il est important de signaler qu’il est possible de l’installer aussi bien au plafond que sous forme de cloisons et qu’il offre une grande flexibilité pour la pose des luminaires ou des équipements de sécurité comme des Sprinklers. Et cela même après la pose.


FTA : Quelles sont les prochaines étapes ?
W. T. : Le marché va exploser à l’avenir et nous souhaitons soutenir le développement de la marque KIGO en créant une SA. Notre système est le plus performant du genre. Nous allons bientôt pouvoir commercialiser des plafonds en bacs métalliques, tout juste brevetés.


FTA : Que vous a apporté The Ark?
W. T. : Étant installés à Sierre en Valais, nous avons pu bénéficier du soutien du Service Innovation de la Fondation The Ark. Nous avons, entre autres, collaboré étroitement pour la mise en place des processus, affiner notre communication avec des présentations ciblées et des conférences, notamment à l’EPFL.

 

KIGO by Energie Solaire

Année de fondation: 2015
Directeur: Wolfgang Thiele
Adresse: Rue des Sablons 8, 3960 Sierre
Téléphone: +41 27 451 13 20
Web: www.kigo-swiss.ch
Contact: info@kigo-swiss.com

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark