Home

Retour 15.06.2018

Aqua-4D : De l’eau sans chimie pour des plantes productives!

Cela pourrait ressembler au titre d’une publicité aux promesses jamais tenues et pourtant c’est la réalité que propose Aqua-4D Water Solutions, une cleantech valaisanne spécialisée dans le traitement des eaux d’irrigation. Une unité de traitement facile à installer, où transite l’eau, associée à un boitier de commande suffisent pour générer des résultats très positifs : moins d’algues et de dépôts calcaire dans le système d’irrigation, limitation de la présence des nématodes (petits vers qui parasitent les racines) et une meilleure assimilation des minéraux par les plantes. Aqua-4D ouvre les portes d’une agriculture à haut rendement et sans utiliser un gramme de chimie.
Rencontre avec Javier Meyer, Sales & Marketing Manager et Patrick Rosat, Sales & Marketing Director.


Fondation The Ark (FTA) : Quel est votre concept ?
Javier Meyer (J. M.) : Aqua-4D est une innovation suisse ecofriendly qui propose aux agriculteurs d’éliminer le tartre dans leur système d’irrigation tout en augmentant les rendements de leurs plantations sans utiliser de produits chimiques.
Le système est très simple, chaque unité de traitement est composée d’un tube et d’un boitier électronique qui envoie des ondes électromagnétiques pour changer légèrement la structure de l’eau. En clair, en traversant notre dispositif, les molécules sont réarrangées pour en améliorer les propriétés. Comme ce n’est pas un système de filtration, le besoin en maintenance est faible.


FTA : Avec un simple boitier électronique ?
J. M. : Et oui ! En plus, sa consommation est si basse qu’il suffit d’un panneau solaire pour l’alimenter. Avec une unité de traitement, vous pouvez traiter 21, 6 m3/h d’eau. Il suffit ensuite de les monter en série pour augmenter le débit traité.

 


FTA : Pourquoi vous être lancé dans ce projet ?
J. M. : A l’origine, nous avons conçu le système pour résoudre un problème récurrent dans l’agriculture : l’entartrage des systèmes d’irrigation. Ce fléau augmente drastiquement les coûts de maintenance et crée des problèmes d’approvisionnement en eau difficilement planifiables.
Dès les premiers essais, les effets de notre dispositif ont été immédiats ! Les dépôts de calcaires étaient éliminés jusqu’à 100% aussi bien en curatif qu’en préventif. L’objectif était largement atteint…


FTA :  Mais vous ne vous êtes pas arrêté là…
J. M. : Un jour, l’un de nos clients nous a appelés pour nous raconter que ses champs étaient beaucoup plus verts que d’habitude. C’est comme ça que nous avons découvert que notre idée était encore plus révolutionnaire que nous l’avions imaginé !
Juste en changeant les propriétés de l’eau, nous avons augmenté jusqu’à 20% la production, réalisé des économies d’eau et d’engrais de 25% et 30% en moyenne et diminué jusqu’à 100% de l’accumulation de sels dans les sols. Cerise sur le gâteau, on a constaté une diminution jusqu’à 100% des dégâts dus aux nématodes. Ces petits vers s’attaquent aux racines des plantes et les empêchent de bien assimiler les nutriments. La lutte contre ces petits vers coute cher et pollue les sols. Avec notre eau traitée, les nématodes sont désorientés et pondent moins d’œufs ce qui réduit la population. Et tout cela sans modifier la biologie du sol, ni produits chimiques !


FTA : Qu’apportez-vous à vos clients?
J. M. : La garantie de la qualité Swiss Made. Nous voulons offrir plus qu’une relation de vendeur à client. Nous avons une équipe d’agronomes en contact régulier avec nos clients pour ajuster leur irrigation et fertirrigation, et améliorer les résultats de leurs cultures Nous accompagnons nos clients jusqu’à leur avoir prouvé les bénéfices engendrés par Aqua-4D et leur complète satisfaction.


FTA : Est-ce que votre système est compatible avec les labels bio ?
J. M. : Bien sûr puisqu’il n’y a pas de produits chimiques ! Ils sont même parfaitement adaptés puisqu’ils permettent de s’affranchir de certains produits chimiques ou d’en réduire les dosages.


FTA : Cela a vraiment l’air très efficace ! Est-ce que je peux l’installer chez moi ?
J.M. : Oui, c’est possible. Nous avons un client qui l’a fait pour sa piscine, mais le retour sur investissement n’est pas très intéressant. Nous avons conçu notre système pour des productions industrielles qui permettent un ROI entre 6 mois et deux ans. Par exemple, pour un bâtiment ou une habitation, cela peut être très efficace pour éviter le calcaire et la corrosion dans les conduites.


FTA : Quelles sont les prochaines étapes ?
J. M. : En 2017, nous avons eu une bonne croissance. Nous allons maintenir nos efforts pour consolider notre position en Europe et aux Amériques (Nord et Sud). Nous avons commencé à nous développer en Asie, au Vietnam et en Ouzbékistan, notamment. Et bientôt, la Russie.


FTA : Que cherchez-vous ?
Patrick Rosat (P. R.) : Consolider notre position comme leader global de solutions alternatives pour une agriculture durable. Nous misons sur une forte expansion dans des marchés offrant un potentiel intéressant en tant que cultures à forte valeur ajoutée, pour l’exportation principalement, et souffrant de problématiques telles que salinité de l’eau et du sol, rareté des ressources en eau, etc. Un nombre croissant d’investisseurs s’intéressent à des projets novateurs et durables comme le nôtre. Nous sommes ouverts à toutes propositions qui n’impliquent pas de prise de contrôle de l’entreprise afin d’accélérer toujours plus fortement notre développement international. Nous bénéficions actuellement du soutien du Fonds de technologie de l’Office Fédéral de l’Environnement.

 

Aqua4D
Site web : www.aqua4d-irrigation.com

 


FTA : Petite question subsdidiaire, vous avez collaboré avec la Fondation The Ark pour développer votre projet. Est-ce que ce soutien est important pour vous ?
Que ce soit via une aide au financement de plusieurs projets de développements, ou via un précieux coaching, The Ark est un partenaire de qualité qui soutien notre entreprise depuis une dizaine d’années, au gré de nos projets et de notre développement.
Un premier projet The Ark a été développé en 2007, dans le but d’étendre l’application de notre produit Aqua-4D à de nouveaux secteurs.
Un second projet visait à soutenir notre potentiel de croissance à l’international. Entre 2011 et 2013, The Ark a encadré l’entreprise tant sur des aspects globaux (organisationnels, développement d’affaires, …) que sur des problématiques opérationnelles telles que le développement de nouveaux produits (nouvelle génération) et de nouvelles applications.
En 2016, un troisième projet The Ark réalisé en quelques mois a permis d’initier un projet ambitieux qui s’est poursuivi sur 2017-2018, dans le but de développer sur 2018-2020 de nouvelles formes d’installations plus larges et mieux adaptées aux grandes cultures céréales (projet CTI), avec nos partenaires de recherche Mediplant et la HES-SO Valais.

L’équipe est réactive, compétente, pluridisciplinaire, elle comprend bien les besoins et les challenges de notre entreprise, et parvient à nous accompagner lorsque cela est nécessaire.

Eric Valette, CEO Aqua4D

 


 

Année de fondation: 2004
Direction: Eric Valette
Adresse: Technopôle 5, 3960 Sierre
Téléphone: +41 27 480 30 35
Web: www.aqua4d-irrigation.com
Contact: info@aqua4d.com
Nombre d’employés: 9
 
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark